FAQ

Conseil & astuces - Questions fréquentes

 

Questions fréquentes en protection du bois.


Jardin | Maison Extérieur | Maison Intérieur | Divers

Portes & Chassis

Pour le traitement de mes châssis à l’extérieur, j’ai acheté une couche de fond et de la lasure. Combien de couches primaires dois-je appliquer : une ou deux ?

Le but d’une couche de fond est de pénétrer profondément dans le bois, de le protéger préventivement et de faire en sorte que la totalité du système ( couche de fond + lasure ) adhère parfaitement.

L’usage d’un primaire n’est nécessaire que sur des châssis neufs. Si vous avez choisi comme finition une lasure, une seule couche de primaire Xyladecor Primer Clear est suffisante. Pour une protection optimale, l’application d’au moins deux couches de finition est recommandée.

La couche de finition fera en sorte que le bois soit protégé des rayons UV et de la pluie.

Je voudrais traiter mes menuiseries extérieures, mais de préférence en finition incolore.

A l’extérieur, le bois est attaqué par l’humidité et les rayons UV. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il doit être protégé !

Pour des menuiseries extérieures, il est préférable d’utiliser un produit filmogène et pigmenté. Une finition filmogène veillera à ce que le bois n’absorbe pas d’humidité.

Et un produit pigmenté, qu’il s’agisse d’une teinte bois transparente ou d’une couleur couvrante, fait en sorte que le bois soit protégé des rayons ultra-violets. Les pigments forment en quelque sorte un « écran » qui repousse les UV.

C’est pourquoi un système complètement transparent à l’extérieur n’offre pas une protection suffisante au bois. Vous pouvez toutefois employer un produit incolore à l’extérieur comme couche de finition ou couche d’usure sur du bois qui a déjà été traité avec un produit pigmenté.

J’ai des châssis en afzelia que je voudrais traiter au moyen d’une lasure non couvrante. Comment en choisir la couleur ?

Il y ici deux éléments à prendre en compte :

1. La couleur originelle du bois : choisissez une teinte qui se rapproche de la couleur d’origine du bois. L’afzelia est jaunâtre et de teinte claire.

2. La durabilité : les pigments d’un produit sont une protection contre les rayons UV. Plus la teinte est claire, moins le produit contient de pigments et donc moins il est durable, certainement s’il est exposé au soleil.

Par contre, au plus la teinte est foncée, au mieux les pigments joueront-ils leur rôle d’ « écran anti-UV » et au plus durable sera la protection.

En bref, pour le choix de la teinte d’une lasure non couvrante, choisissez le meilleur compromis : ni trop clair, ni trop foncé !

J’ai acheté le produit Xyladecor Portes & Châssis et découvre dans la boîte une sorte de gel. Est-ce normal ?

Le produit Xyladecor Portes & Châssis présente en effet une structure de gel. Vous pouvez l’utiliser tel quel sans le mélanger. L’avantage est que le gel ne coule pas de votre brosse et que le produit s’applique facilement. Quand vous l’appliquerez à la brosse sur les boiseries, le produit deviendra plus fluide. Bien sûr, si vous le souhaitez, vous pouvez mélanger avant l’emploi, ce qui provoquera la disparition de la structure de gel et rendra le produit plus liquide.

Comment dois-je traiter avec une finition couvrante des portes et châssis en bois dur ?

Les châssis, volets ou portes en bois dur sont faits d’essences brun/rouge telles que le merbau ou le meranti. Ces bois peuvent présenter des taches jaunes. Les veines du bois contiennent certaines substances solubles dans l’eau. Quand le bois devient humide, on dit alors qu’il « saigne » : des taches y apparaissent. Pour éviter ce phénomène, on dégraisse le support au moyen d’un diluant. Ensuite poncez grossièrement, dépoussiérez et dégraissez à nouveau. Enfin, appliquez une première couche de Xyladecor Primer Clear suivie de la finition en Xyladecor Lasure Opaque TQ ou en Xyladecor Chalet Color.

Puis-je appliquer une laque couvrante sur une couche de lasure transparente ou sur une autre couche de laque ?

Les couches transparentes ( qui laissent apparaître le dessin ou les nervures du bois après application )sont plus élastiques que les laques couvrantes classiques. Si vous appliquez sur une couche transparente une couche de laque couvrante, une différence de tension va se créer, ce qui réduira l’adhérence de la nouvelle couche. Pour éviter tout risque, il est préférable d’éliminer totalement la couche transparente.

Dégraissez ensuite le bois mis à nu, poncez dégraissez le à nouveau. Vous pouvez ensuite appliquer un système avec une finition en laque couvrante classique. Une autre solution qui permet de ne pas devoir éliminer les anciennes couches, est d’appliquer Xyladecor Lasure Couvrante TQ ou Xyladecor Chalet Color. Ces lasures sont suffisamment élastiques. Bien sûr, cela n’est possible que si l’adhérence de la couche de lasure existante est parfaite. Vous pouvez le vérifier vous-même en appliquant ici et là des morceaux de papier adhésif ou de bande à masquer, en veillant par frottement à ce qu’ils adhèrent bien et en les décollant d’un coup sec. Si aucune particule ne se détache du support, l’adhérence est bonne.

Comment puis-je éliminer des taches grises ou noires sur des portes et fenêtres traitées avec un système transparent ?

Les taches grises ou noires sur le bois apparaissent sous l’influence de l’humidité et des intempéries. Ce problème peut avoir diverses origines :

  • Entretien trop longtemps postposé
  • Épaisseur de couches insuffisante
  • Fentes ou joints ouverts
Eliminez tout d’abord le système de peinture ou lasure existant par ponçage complet.

Eliminez de la même façon les cellules du bois détériorées ( = bois mort ) en ponçant jusqu’à retrouver un support sain.

Ensuite dégraissez et, pour retrouver la teinte originelle du bois, appliquez Xyladecor Portes & Châssis ou Xyladecor Portes & Châssis UV-Plus dans la teinte bois souhaitée.

Vous pouvez aussi vous diriger vers une lasure couvrante comme Xyladecor Lasure Couvrante TQ. Dans ce cas, il est aussi nécessaire d’éliminer les cellules de « bois mort ».

Divers

Quelles sont les meilleures conditions climatiques pour des travaux de peinture à l’extérieur ?

Les basses températures retardent le processus de séchage des peintures et lasures. La meilleure période pour les travaux extérieurs va de mai à septembre. Evitez cependant les journées trop sèches et trop chaudes. De plus, assurez-vous que le bois est bien sec ; peindre après une averse est formellement déconseillé.

Pourquoi est-il si difficile d’éviter que la peinture s’écaille sur des planches en bois à l’extérieur ?

Cet écaillage est provoqué par l’humidité. Si cette humidité parvient à pénétrer sous le film de peinture/lasure, de l’écaillage en résultera. Cela peut arriver quand par exemple toutes les faces des planches n’ont pas été traitées, mais uniquement la face exposée. C’est le plus souvent le cas pour des constructions existantes. L’humidité exerce alors sous forme de vapeur une pression sur le film, ce qui résulte tôt ou tard en l’écaillage de la finition. En plus de l’absence de traitement du support sur toutes ses faces, on peut citer d’autres causes :

  • L’application se fait sur un support trop humide
  • Il ya formation de fissures ou déformation émanant du support. Le bois est un matériau vivant, sujet à des mouvements.
  • Différents types de peintures ou lasures ont été appliqués l’un sur l’autre. Pour les usages extérieurs, nous recommandons d’éviter l’application de lasures à base de solvants synthétiques ( type white-spirit ) sur une lasure à base d’eau/acrylique.
  • La peinture ou lasure utilisée n’est pas suffisamment souple.

Puis-je appliquer une lasure à base de solvant synthétique sur une couche de peinture/lasure acrylique ( à base d’eau ) ?

Pour les applications extérieures, ce n’est pas recommandé, car les lasures acryliques sont généralement plus élastiques que les lasures à base solvant. Celles-ci poursuivent leur durcissement dans le temps, de telle sorte qu’il se crée une tension dans le système et que les couches de lasure perdent leur adhérence.

Si vous éliminez au préalable totalement la couche de lasure acrylique, c’est évidemment possible.

Puis-je appliquer un produit ( lasure ou peinture ) acrylique à base d’eau sur une peinture ou une lasure à base de solvant ( type white spirit ) ?

Oui, c’est possible mais veillez auparavant à ce que le support soit dégraissé, légèrement dépoli par ponçage avec du papier P180 – P220, et ensuite à nouveau dégraissé.

Puis-je appliquer sur une descente d’eau en matériau synthétique une lasure couvrante de la même teinte que celle appliquée sur mes châssis de portes et fenêtres ?

Il n’est pas possible d’appliquer directement une lasure sur une descente d’eau en matériau synthétique ( par exemple en PVC ) car cela crée des problèmes d’adhérence. Il faut au préalable appliquer un primaire d’adhérence pour matériaux synthétiques comme par exemple Levis Primer PVC. Après cette application, poncez légèrement et depoussiérez. Vous pouvez ensuite terminer avec le produit Xyladecor adéquat.

Puis-je traiter ma grille de jardin en métal dans la même teinte et le même niveau de brillance que mes châssis ?

Une lasure ne peut pas s’appliquer directement sur métal, sauf si vous employez une couche de fond adéquate comme préparation. Xyladecor vous conseille d’employer un primaire pour métal, par exemple Hammerite Primer N°1 of Levis Primer Metal. Pour une protection optimale, appliquez une deuxième couche de ce primaire. Vous pouvez ensuite terminer par le Xyladecor Chalet Color ou le Xyladecor Lasure Opaque TQ. Si seule la couleur a de l’importance, vous pouvez la faire réaliser en finition Hammerite Mix ou en une des laques Levis pour machine à teinter.